Communiquer sur les réseaux sociaux

À moins de débarquer d’une île déserte, il ne vous a pas échappé que les réseaux sociaux se multiplient, envahissent nos vies, aussi bien privées que professionnelles. Tout bon communiquant mesure le formidable potentiel qu’ils peuvent représenter pour ses clients.

Les réseaux sociaux sont vecteurs de proximité avec la cible de vos client, ou (si vous travaillez en interne dans la structure) avec la clientèle directe de votre structure. Ils vont vous permettre d’initier, entretenir, développer un lien privilégié.

Il suffit pour s’en convaincre de jeter un œil sur les statistiques de fréquentation en France des différents réseaux sociaux.

Il apparaît ainsi que :

(Source : le blog d’Alexi Tauzin)

Reste à savoir communiquer convenablement sur ces fameux réseaux sociaux !

Pourquoi communiquer sur les réseaux sociaux ?

Il est primordial d’optimiser sa présence, en tentant notamment de suivre quelques règles (recettes ?).

Facebook est de plus en plus boudé par les jeunes ? Sauf à représenter une marque ciblant les enfants et/ou ados, vous cherchez certainement à toucher avant tout les jeunes adultes, les jeunes actifs, les adultes, les décideurs, la ménagère de moins de 50 ans, les jeunes retraités…

En principe vous avez déjà au préalable définit quelle est votre cible (quelles sont vos cibles) afin d’affiner votre stratégie sur les médias sociaux. Vous avez établi un portrait type pour chaque groupe visé. On parle également alors de Persona marketing.

Appuyez-vous sur votre profil Facebook personnel pour créer votre page Facebook Pro. Vous devriez ainsi bénéficier assez rapidement de l’appui de votre réseau. Un soutien que vous devriez également retrouver sur un réseau professionnel comme LinkedIn (je ne parle pas, à dessein, de Viadeo, réseau qui semble en perte de vitesse)

Ne faites pas l’impasse également sur la géolocalisation de votre structure, votre entreprise, association, club… Appuyez-vous pour cela sur le service proposé par Google My Business.

Reste ensuite à entretenir sa réputation, sa présence. Il ne sert à rien d’être uniquement visible sur les réseaux sociaux. Il faut être présent de façon active. Publier régulièrement, alimenter ses comptes, entretenir les liens avec ceux qui vous suivent. Ne pas le faire, revient à présenter une coquille vide… or personne ne sera intéressé par ce concept. À l’inverse, si vous publiez, si vous interagissez, si vous proposez des idées, des articles… vous devriez voir vos « followers », vos « fans » croître. Devenez l’un des experts, voire l’expert, de votre domaine, démontrez que votre entreprise est la meilleure pour aider l’internaute à résoudre ses problématiques et atteindre ses objectifs. Vous ne devez pas vendre mais aider. La stratégie d’Inbound Marketing, de par son approche altruiste et innovante, est la solution à mettre en place. Vous enclencherez alors un effet boule de neige, vos « amis » partageant vos publications, ce qui augmentera votre notoriété et vous apportera de nouveaux contacts… etc

Comment communiquer sur les réseaux sociaux ?

Ne perdez jamais de vue qu’il vous faudra être actif, réactif, convivial, professionnel… mais également curieux des autres, les lire, commenter leurs publications, montrer de l’intérêt. On n’attire pas la sympathie en ne parlant que de soi, en oubliant que l’autre est également susceptible d’avoir besoin de recevoir des retours, des avis, des conseils, des encouragements…

Il est également primordial de ne pas se disperser sur tous les réseaux sociaux, de bien choisir ceux sur lesquels vous allez axer votre communication, concentrer vos efforts, votre stratégie. Choisissez ceux que vos cible (vos cibles) privilégie(nt), ceux sur lesquels elle(s) est (sont) présente(s)

La base de chaque réseau social doit rester l’interaction, l’échange, le partage.

Pour cela, optez pour une page ouverte, participative avec des photos, des vidéos (les images et les vidéos sont très plébiscitées)… et non pas uniquement des publications autocentrées sur votre structure, ou des articles nombrilistes, voire doctoraux. Apportez de la valeur ajoutée à vos publications. Encore une fois, un contenu promotionnel n’a pas la cote sur les réseaux sociaux.

Favorisez les échanges, les interactions avec vos fans/followers. Comme dans toute relation humaine, pensez à remercier, à vous ouvrir aux autres, à fournir des trucs et astuces, des conseils… Qui dit réseau social dit social ! Suscitez et entretenez le dialogue.

Ne vous cantonnez pas à de simples articles. Variez vos publications. Ne faites pas l’impasse sur les liens. Restez en phase avec l’intérêt de vos fans/followers, avec l’actualité.

Pourquoi pas (si le concept correspond à votre structure ou votre cœur de cible) proposer des offres exclusives, des jeux-concours, des sondages ? Il faut susciter l’intérêt, la curiosité, l’interaction.

Vous cherchez à faire connaître vos produits ? Pensez à poster des infos utiles, des descriptifs, des illustrations visuelles, pouvant même se concrétiser en de courtes vidéos montrant votre expertise ou l’utilisation du produit, de l’objet.

Je vous entends déjà me rétorquer que tout ceci est considérablement chronophage ! Certes, mais il en va de la réputation de votre marque, de votre structure.

Une astuce pourrait être de mettre à plat, en amont, les thèmes ou événements à mettre en avant dans l’année à venir. Créer une sorte de rétro-planning listant les thèmes et dates de publications Quel message souhaitez-vous diffuser et à quel moment ?

Pour autant, ne restez pas enfermé€ ensuite dans ce planning préétabli. Faites place à l’imprévu, à la souplesse, à l’actu du moment qui pourra éventuellement bousculer tout cela !

Quels sont les dangers des réseaux sociaux ?

Évitez d’avancer de façon trop ostensiblement commerciale, publicitaire, notamment sur un réseau comme Facebook ! Ne tentez pas de forcer la vente, de faire du « push-produit » en gros sabots !

Un réseau social comme Facebook notamment demande de la mesure et de savoir avancer masqué. Les utilisateurs de Facebook sont de plus en plus en quête d’échanges légers, de publications « loisirs », voire privées. On retrouve essentiellement ses ami(e)s ou des membres de sa famille éloignés.

Il est donc impératif de travailler ses publications avec des contenus intéressants, instructifs, pouvant permettre à votre communauté de trouver des réponses à des interrogations, à des recherches d’idées, d’astuces. Un peu sur le modèle des DIY ou Do It Yourself de plus en plus en vogue sur le net.

On ne s’improvise pas Community Manager ! Outre le temps nécessaire quotidiennement pour travailler le message, le publier au bon moment, dans la formulation adéquate, il faut également soigner la veille des publications des influenceurs dans notre domaine, ainsi que celle de nos followers.

Je ne le dirai jamais assez : un réseau social implique des échanges, des interactions, et non pas de se cantonner à une accumulation de concepts énoncés, d’articles balancés comme des cours magistraux.

Il faut soigner sa communauté d’internautes.

Leave A Comment